Exposition textile à Traon Nevez

Merci d’être venus nombreux à l’occasion de notre dernière exposition, à Traon Névez, près de Morlaix !

Nous avons exposé notre premier travail réalisé en duo avec la couturière Enora Rouillé, autour du conte initiatique de Baba Yaga… Nous sommes en train de créer une gamme de vêtements et accessoires originaux, uniques et réalisés entièrement à la main, qui vont encore s’enrichir…

Il y aura d’autres expositions prochainement! N’hésitez pas à vous abonner à ce blog pour recevoir nos infos et publications!

A bientôt!

Broderie en cours,  de la poche du tablier de la maison en pattes de poule,  de Baba Yaga

Broderie en cours,
de la poche du tablier de la maison en pattes de poule,
de Baba Yaga.

Ce qui vit mourra... ce qui meurt vivra...

« Ce qui vit mourra… Ce qui meurt vivra… »

Tabliers Baba Yaga, broderie, tissage à la main, teinture, feutrage, couture, par Enora Rouillé et Alice Heit

Trois tabliers « Baba Yaga ».
Broderie, tissage, teinture, feutrage, couture, réalisés à la main…

L'univers du tablier "crâne enflammé"

L’univers du tablier « crâne enflammé »…

tel le loup l'intuition a des griffes...

Tel le loup l’intuition a des griffes…

Espace d'écoute du conte....

Espace d’écoute du conte…
Grand merci à la conteuse Marie K Luna !
vous pouvez écouter le conte ici!

"Je suis ton esprit intérieur", la poupée de Vassilissa...

« Je suis ton esprit intérieur », la poupée de Vassilissa…

Nos petites cartes de visite!

Nos petites cartes de visite!

recherches textile et illustration botanique

Recherches textile, teintures végétales et illustration botanique…

 

inspirations de la maison à pattes de poule de Baba Yaga...

Inspirations de la maison à pattes de poule de Baba Yaga…

Les inspirations et recherches pour le tablier "pavots"

Les inspirations et recherches pour le tablier « pavots »…
Merci à Stephane et Valérie pour votre magnifique bouquet de Pavots séchés!

ailes de chouettes et gravure de renard à collier de plantes de sorcières...

Ailes de chouettes et gravure de renard à collier de plantes de sorcières… réalisé à la pointe sèche sur cuivre par Alice Heit.

Broderies du tablier "Pavots"

Broderies du tablier « Pavots ».

"ce qui meurt, vivra..."

« Ce qui meurt, vivra… »

la cheminée de Baba Yaga avec ses laines teintes, ses crânes en tête de mort, son tissu lumineux, ses chaudrons en cuivre, ses blés anciens...

La cheminée de Baba Yaga avec ses laines teintes, ses crânes en tête de mort,
son tissu lumineux, ses chaudrons en cuivre, ses blés anciens…

Enora et Lulagwez

Enora et Lula-gwez !

l'espace de démonstration de tissage...

L’espace de démonstration de tissage…

___________________________________________________________________

Le conte de Vassilissa : L’’intuition comme initiation…

 

Vassilissa est l’histoire du passage de mère à fille, d’une génération à l’autre, du pouvoir féminin de l’intuition, symbolisé par la poupée que Vassilissa a toujours dans la poche, c’est à dire la capacité de voir à l’intérieur, d’écouter, de ressentir et de savoir en un éclair, de comprendre que souvent les choses ne sont pas telles qu’elles apparaissent.

On a recours à l’intuition pour les découvrir. Dans cet ancien conte russe, l’initiation commence par l’exécution de tâches quotidiennes déterminées. La fin est l’établissement d’une relation affectueuse et sincère avec cet être appelé «La Sage Femme », la vielle déesse sauvage, la Baba Yaga, à la quelle Vassilissa demande le feu. La quête de celui-ci oblige l’enfant à quitter sa maison et à entrer, frémissante, dans une vie nouvelle.

Le premier pas est donc de se défaire de l’archétype resplendissant de la mère bonne et douce. Laissons de côté le sein maternel et apprenons à aller à la chasse. Il y a une mère sauvage qui nous attend pour nous instruire. Mais dans le même temps, nous devons serrer contre nous la poupée pendant que nous en apprenons les usages.

La poupée est comme le petit oiseauqui chuchote à l’oreille de l’héroïne: il lui montre l’ennemi caché et lui dit ce qu’il faut qu’elle fasse pour se sauver.

Si elle doit être un remède, sur chaque histoire quelques gouttes de sang doivent tomber…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :