Erotisme à St Jean du Doigt!

Posted in actualités on septembre 23, 2016 by araneafilum

J’exposerai une pièce de gravure imprimée sur textile à l’exposition Erotisme à St Jean du Doigt (Finistère)….

Work in progress!

A chacun son érotisme!Une exposition riche et hétéroclite avec ses 21 artistes, 21 regards.Pour sa première grande exposition thématique La Maison des Peintres à choisi un thème intime: l’érotisme.L’association et ses artistes exposants vous invitent à découvrir leurs 21 propositions aussi diverses dans leurs univers que dans leur formes, car dessins, son, gravures, peintures, sculptures et photographies cohabiteront…Nous fêterons l’ouverture de l’exposition le 24 au soir à 18h30 en musique coquine …Du 24 septembre au 9 octobre à la maison des Peintres de St Jean du Doigt.

Source : Erotisme à St Jean du Doigt!

Galerie de l’éphémère

Posted in actualités with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on juillet 11, 2016 by araneafilum

Cet été, Gérard Rouxel -Photographie , Mariej Céramiques … et moi même, ouvrons la Galerie de l’éphémère en plein centre de Morlaix…

J’y exposerai textiles, aquarelles et gravures.
Nous sommes en installation pour un ouverture prévue le 19 juillet…
Plus d’infos bientôt!

vous pouvez suivre cet évènement sur Facebook : en cliquant ici

Si vous êtes intéressé-e-s par mon travail de gravure et mon travail graphique, vous pouvez visiter mon blog « Grelinette » : en cliquant ici

13614918_1267337676611117_4682870188111727051_n13620726_1266696470008571_435530660845087927_n

Médusées à la Chaffuste dimanche 5 juin 2016

Posted in actualités on mai 27, 2016 by araneafilum

Pour cette fin de printemps, une douce et longue matinée musicale avec Amandine Beyer – violon et Laurence Beyer – piano

Concert avant déjeuner, pique-nique et deuxième partie après le déjeuner

accompagnée d’une exposition textile en duo

avec Alice Heit & Cloé Rousset

Dimanche 5 juin à partir de 11H à La Chaffuste, 22 rue de Brest, Saint Pol de Léon

L’exposition sera ouverte jusqu’au 16 juin, appelez Etienne avant de passer ! 06 25 99 42 76

portaits

Médusées – Portraits flottants

– dessins brodés –

d’après les dessins et aquarelles de Charles-Alexandre Lesueur, peintre naturaliste du 18ème

« Ces créatures habitant librement au milieu des flots, sont généralement translucides, avec de délicates teintes bleutées, voire bioluminescentes, brillant au milieu des ténèbres comme autant de globes de feu. »

Chrysaora pentastoma

diadema

Aequorea.JPG

 

Surfaces sensibles

– création textile et tissage à la main –

Pièces uniques, soie majoritaire, par Alice Heit
surfaces sensibles

« Le tissu devient surface sensible

Révélateur d’invisibles, d’énergies

Perméable au monde

Surface parasitée envahie habitée habitable

Révélateur de sensations, 

Presque vivant

Comme pour être en même temps humaine, animale, végétale, à l’intérieur du cosmos »

Le Cabinet des masques

-création volume, papier mâché peint, plâtre, textile –

Pièces uniques, par Alice Heit et Cloé Rousset

kali.jpeg

« Cela commença donc ainsi, par des rassemblements sans objet, des rassemblements silencieux de masques, en marge de l’affairement général. Et depuis lors, le carnaval n’a jamais cessé… »

 

Dreamcatchers

– création textile

– Pièces uniques, par Alice Heit –

attrape reves
« Nos rêves sont des balises qui éclairent et jalonnent notre cheminement intérieur. Ils émanent d’une intelligence secrète à l’œuvre au plus profond de nous, et nous guident vers un renouvellement de notre être. » Carl G. Jung.

Mes meilleurs voeux pour 2016 !

Posted in actualités on janvier 29, 2016 by araneafilum

Je vous souhaite mes meilleurs vœux pour cette année qui s’ouvre à nous, qu’elle soit riche dans les cœurs, qu’elle soit vibrante, colorée, parsemée de joies intenses et de trouvailles réjouissantes !

tumblr_mctyg6y6hh1qa2ojficon

Marché de noël à Crozon

Posted in actualités on décembre 21, 2015 by araneafilum

Nos Attrape-rêves ont coloré hier le marché de Crozon!

En compagnie de « Chocokuss » ( « baiser au chocolat » ) chocolats traditionnels Alsaciens…

(Et d’un petit vin chaud aux épices pour affronter le froid!)

IMG_8524IMG_8541IMG_8536IMG_8519

Merci à toutes et tous!

Posted in actualités with tags , , , , , , , , , , , , , , , , on décembre 7, 2015 by araneafilum

Merci à toutes et tous d’être venu-e-s nous rendre visite au marché de Traon Névez le 7 décembre 2015! Nous avons été très touchées par le succès que nos créations ont eues auprès de vous !

A très bientôt !

attrape reves à Traon Nevez

attrape reves à Traon Nevez

les créations de Cloé

 

Les créations de Cloé

attrape reves à Traon Nevez

Exposition textile à Traon Nevez

Posted in actualités, expositions, Galerie, tissages with tags , , , , , , , , , , , , on juillet 23, 2015 by araneafilum

Merci d’être venus nombreux à l’occasion de notre dernière exposition, à Traon Névez, près de Morlaix !

Nous avons exposé notre premier travail réalisé en duo avec la couturière Enora Rouillé, autour du conte initiatique de Baba Yaga… Nous sommes en train de créer une gamme de vêtements et accessoires originaux, uniques et réalisés entièrement à la main, qui vont encore s’enrichir…

Il y aura d’autres expositions prochainement! N’hésitez pas à vous abonner à ce blog pour recevoir nos infos et publications!

A bientôt!

Broderie en cours,  de la poche du tablier de la maison en pattes de poule,  de Baba Yaga

Broderie en cours,
de la poche du tablier de la maison en pattes de poule,
de Baba Yaga.

Ce qui vit mourra... ce qui meurt vivra...

« Ce qui vit mourra… Ce qui meurt vivra… »

Tabliers Baba Yaga, broderie, tissage à la main, teinture, feutrage, couture, par Enora Rouillé et Alice Heit

Trois tabliers « Baba Yaga ».
Broderie, tissage, teinture, feutrage, couture, réalisés à la main…

L'univers du tablier "crâne enflammé"

L’univers du tablier « crâne enflammé »…

tel le loup l'intuition a des griffes...

Tel le loup l’intuition a des griffes…

Espace d'écoute du conte....

Espace d’écoute du conte…
Grand merci à la conteuse Marie K Luna !
vous pouvez écouter le conte ici!

"Je suis ton esprit intérieur", la poupée de Vassilissa...

« Je suis ton esprit intérieur », la poupée de Vassilissa…

Nos petites cartes de visite!

Nos petites cartes de visite!

recherches textile et illustration botanique

Recherches textile, teintures végétales et illustration botanique…

 

inspirations de la maison à pattes de poule de Baba Yaga...

Inspirations de la maison à pattes de poule de Baba Yaga…

Les inspirations et recherches pour le tablier "pavots"

Les inspirations et recherches pour le tablier « pavots »…
Merci à Stephane et Valérie pour votre magnifique bouquet de Pavots séchés!

ailes de chouettes et gravure de renard à collier de plantes de sorcières...

Ailes de chouettes et gravure de renard à collier de plantes de sorcières… réalisé à la pointe sèche sur cuivre par Alice Heit.

Broderies du tablier "Pavots"

Broderies du tablier « Pavots ».

"ce qui meurt, vivra..."

« Ce qui meurt, vivra… »

la cheminée de Baba Yaga avec ses laines teintes, ses crânes en tête de mort, son tissu lumineux, ses chaudrons en cuivre, ses blés anciens...

La cheminée de Baba Yaga avec ses laines teintes, ses crânes en tête de mort,
son tissu lumineux, ses chaudrons en cuivre, ses blés anciens…

Enora et Lulagwez

Enora et Lula-gwez !

l'espace de démonstration de tissage...

L’espace de démonstration de tissage…

___________________________________________________________________

Le conte de Vassilissa : L’’intuition comme initiation…

 

Vassilissa est l’histoire du passage de mère à fille, d’une génération à l’autre, du pouvoir féminin de l’intuition, symbolisé par la poupée que Vassilissa a toujours dans la poche, c’est à dire la capacité de voir à l’intérieur, d’écouter, de ressentir et de savoir en un éclair, de comprendre que souvent les choses ne sont pas telles qu’elles apparaissent.

On a recours à l’intuition pour les découvrir. Dans cet ancien conte russe, l’initiation commence par l’exécution de tâches quotidiennes déterminées. La fin est l’établissement d’une relation affectueuse et sincère avec cet être appelé «La Sage Femme », la vielle déesse sauvage, la Baba Yaga, à la quelle Vassilissa demande le feu. La quête de celui-ci oblige l’enfant à quitter sa maison et à entrer, frémissante, dans une vie nouvelle.

Le premier pas est donc de se défaire de l’archétype resplendissant de la mère bonne et douce. Laissons de côté le sein maternel et apprenons à aller à la chasse. Il y a une mère sauvage qui nous attend pour nous instruire. Mais dans le même temps, nous devons serrer contre nous la poupée pendant que nous en apprenons les usages.

La poupée est comme le petit oiseauqui chuchote à l’oreille de l’héroïne: il lui montre l’ennemi caché et lui dit ce qu’il faut qu’elle fasse pour se sauver.

Si elle doit être un remède, sur chaque histoire quelques gouttes de sang doivent tomber…